OP "Borderwar IX" - Tchéquie - 7, 8 & 9/04/2017 (Terminé)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: OP "Borderwar IX" - Tchéquie - 7, 8 & 9/04/2017 (Terminé)

Message  Mias le Jeu 6 Avr 2017 - 8:08

On est à 1h du terrain et on prend notre dernier vrai repas jusqu'à Dimanche
avatar
Mias
Dieu
Dieu

Localisation : Assas
Messages : 2000

http://www.la-Team-Du-Tigre.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: OP "Borderwar IX" - Tchéquie - 7, 8 & 9/04/2017 (Terminé)

Message  tahitibob1987 le Jeu 6 Avr 2017 - 9:59

rooo ca c'annonce etre un p***** de road trip!
respect !
avatar
tahitibob1987
Initié
Initié

Localisation : saint thibery
Messages : 164

Revenir en haut Aller en bas

Re: OP "Borderwar IX" - Tchéquie - 7, 8 & 9/04/2017 (Terminé)

Message  Mars Ø le Jeu 6 Avr 2017 - 10:29

Vous allez vous éclater! Ca donne envie, 3 jours de borderwar! Vous allez transpirer!
avatar
Mars Ø
Habitué
Habitué

Messages : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: OP "Borderwar IX" - Tchéquie - 7, 8 & 9/04/2017 (Terminé)

Message  Purple le Jeu 6 Avr 2017 - 11:03

Bonne chance pour la suite, amusez vous bien !!
avatar
Purple
Guide
Guide

Localisation : Valflaunes
Messages : 317

Revenir en haut Aller en bas

Re: OP "Borderwar IX" - Tchéquie - 7, 8 & 9/04/2017 (Terminé)

Message  EKKO le Jeu 6 Avr 2017 - 16:35

Vos 3 jours vont êtres au top !
avatar
EKKO
Initié
Initié

Localisation : montpellier
Messages : 167

Revenir en haut Aller en bas

Re: OP "Borderwar IX" - Tchéquie - 7, 8 & 9/04/2017 (Terminé)

Message  Mias le Ven 7 Avr 2017 - 23:06

Merci tout le monde, voici une photo pour immortaliser Ce Vendredi

avatar
Mias
Dieu
Dieu

Localisation : Assas
Messages : 2000

http://www.la-Team-Du-Tigre.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: OP "Borderwar IX" - Tchéquie - 7, 8 & 9/04/2017 (Terminé)

Message  Vince le Sam 8 Avr 2017 - 5:51

Au top ! Régalez vous Exclamation cheers
avatar
Vince
Expert
Expert

Localisation : Beaulieu
Messages : 548

Revenir en haut Aller en bas

Re: OP "Borderwar IX" - Tchéquie - 7, 8 & 9/04/2017 (Terminé)

Message  Fernal le Sam 8 Avr 2017 - 11:50

profitez bien les frangins !!!

regalez vous, ca va en faire des trucs a nous raconter Smile
avatar
Fernal
Initié
Initié

Messages : 194

Revenir en haut Aller en bas

Re: OP "Borderwar IX" - Tchéquie - 7, 8 & 9/04/2017 (Terminé)

Message  Mias le Dim 9 Avr 2017 - 20:26

Petite photo de samedi


Et de nous en ce moment mdr


Tellement de choses à raconter que je pourrai écrire un roman Very Happy
avatar
Mias
Dieu
Dieu

Localisation : Assas
Messages : 2000

http://www.la-Team-Du-Tigre.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: OP "Borderwar IX" - Tchéquie - 7, 8 & 9/04/2017 (Terminé)

Message  Mias le Lun 10 Avr 2017 - 10:53



Au final pour aller à Border-War à 2 sans compter la bouffe et les souvenirs sa coûte:

178,16 € de trajet (carburant + péages)
70 € d'inscription

Donc 248,16€ pour BorderWar

PS: Évidemment si on part plus nombreux les frais sont davantage divisés.
avatar
Mias
Dieu
Dieu

Localisation : Assas
Messages : 2000

http://www.la-Team-Du-Tigre.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: OP "Borderwar IX" - Tchéquie - 7, 8 & 9/04/2017 (Terminé)

Message  tahitibob1987 le Lun 10 Avr 2017 - 14:20

au final ce n'est pas aussi cher que ce que l'on pourrait imaginer
good job
avatar
tahitibob1987
Initié
Initié

Localisation : saint thibery
Messages : 164

Revenir en haut Aller en bas

Re: OP "Borderwar IX" - Tchéquie - 7, 8 & 9/04/2017 (Terminé)

Message  Tonton le Lun 10 Avr 2017 - 16:11


Impatient d'avoir quand même un petit compte rendu de cette partie
avatar
Tonton
Expert
Expert

Localisation : aigues vives
Messages : 593

Revenir en haut Aller en bas

Re: OP "Borderwar IX" - Tchéquie - 7, 8 & 9/04/2017 (Terminé)

Message  Mias le Mar 11 Avr 2017 - 7:23

Je vais vous en pondre un, c'est prévu je me mets au boulot ce soir

Ce n'est pas une simple partie mais une OP cheers
avatar
Mias
Dieu
Dieu

Localisation : Assas
Messages : 2000

http://www.la-Team-Du-Tigre.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

L'énorme Feedback de Mias

Message  Mias le Mar 11 Avr 2017 - 16:14

MERCREDI: "Le grand Départ"

19H30 départ pour Le terrain de Borderwar en République Tchèque, temps de trajet 13H + 3H de pauses = 16H de trajet donc arrivée à 11H30 le lendemain... sa va être long


JEUDI: "J-1 une escouade est née!"

11H30: Arrivée et préparation des répliques (pour passage au chrony), des cartes d'identités et tickets d’inscription qu'il faudra présenter aux différents stand d'enregistrement. C'est parti pour faire la queue...

- Atelier 1: Remplir une carte avec des infos à remplir: Nom, Prénom, Surnom, Team, Noms des répliques. Puis on effectue les tirs dans des chronys et notre réplique est répertoriée en fonction de notre puissance par un autocollant de couleur correspondant.
- Atelier 2: On se fait tamponner la carte où les orgas ont marqués les catégories de puissances respectives par répliques.
- Atelier 3: Remplir une fiche avec son numéro de carte d'identité, son adresse, son mail ect...
- Atelier 4: On rend la fiche et la carte précédemment remplit contre un petit dossier composer de:
3 billets de 5$ + Carte d'identité factice (Task-Force) + la carte du terrain + un coupon repas comportant une saucisse, une bière sans alcool + 1 thé + du pain à volonté.
Point important: Juste devant nous, dans la queue nous avons fait connaissance d'une escouade de sudiste (des niçois) composé de 5 membres à laquelle il leur manque 2 membres, on dirait que le destin a bien fait les choses  Very Happy  Après quelques échanges, on sympathise et ils nous invite dans leur escouade, nous avons nos nouveaux frères d'armes pour tout le reste de l'OP  

16H00: Fin du protocole d'inscription, direction la voiture pour décharger toutes les affaires et les amener au camion militaire qui fait des navettes jusqu'à notre base.

16H30: Arrivée en camion à l'emplacement de notre futur bivouac, et montage des tentes et bâches car il est prévu de la pluie pour le lendemain.

16H30: Camp en place, répliques prêtes, on passe la soirée à faire plus ample connaissances avec les autre membres de notre escouade.

23H00: Douche glaciale pour ma part et hop au lit!

VENDREDI: "Jour J, un nouveau commandement!"

06H30: Levé au doux son des gueulards d'allemands "ACHTUNG WECKEN SIE!"  et en sortant de la tente SURPRISE! il pleut et sa durera toute la journée.

08H30: Section (platoon) Roméo 3 équipé et regroupé prêt pour le rassemblement général devant le camp!

09H00: Un sergent instructeur digne du film culte "full métal jacket" nous fait son speach et veille au silence dans les rangs en s'y introduisant tel la fouine et faisant pomper (rien de très méchants, c'est pour le fun). Et en grand intellectuelles militaires que nous sommes nous répondons à son crie HAOU? par HOUA! HOUA! HOUA!
 
Pas d'hélicos ni de sauts en parachute pour cette ouverture de Borderwar, le temps est trop pluvieux pour les raids aériens. Mais rapidement le général commandant la Task-Force-26 arrive à bord d'un gros véhicule blindé et galvanise les troupes avec son accent pakistanais.


10H00: Retour aux tentes, pendant que l'ensemble de Roméo 3 prépare son matos en fonction de notre mission de reconnaissance, je prend mon nouveau rôle de cartographe très à coeur (11 ans de scoutisme et 6 ans d'armée, il faut bien que sa serve à quelque chose!); D'ailleurs trop peu de joueurs savent lire une carte comportant les abscisse et ordonnées (lignes et colonnes du quadrillage) ce qui est dommage sur un si grand terrain.


Voici à ce moment là les rôles de chacun dans l'escouade:
Papy: Chef d'escouade et Radio-commandement
CD: Opérateur et Interprète (il parle un anglais parfait)
Pitbull: Opérateur
Yanky: Opérateur
Sleep: Opérateur
Bigfoot: Tireur de précision (avec le zoom X9 il identife les joueurs au loin)
Mias: Gunner et Topographe

12H00: Début officiel de l'OP, à partir de ce moment là, lunettes obligatoires jusqu'à Dimanche midi. Nous sommes affectés à la garde de la porte Ouest pendant 1H30, je suis à l'abri de la pluie aux côtés de Sleep dans un poste camouflé.


13H30:Roméo 3 doit reconnaître les zones boisées au nord de notre base, notre escouade doit progresser à 400m à l'Ouest du gros de la section. Nous progressons sur un chemin de terre. On se heurte très rapidement à des ennemis embusqués dans les bois. Le chef de l'escouade (Papy) est aussi radio-commandement, il doit en informé son supérieur mais pendant ce temps nous sommes figés sans ordre.

  Les boulots de radio-commandement et de chef d'escouade ne peuvent être gérés par une seule personne. Nous l'apprendrons à nos dépends. Je prend les devants pour nous planquer dans un fossé en appui mutuel. Une fois en place, nous nous rapprochons à 80-90 m de l'ennemi. Nous observons et attendons les ordres du chef qui demande des renforts à la radio.

  Toujours aucune réponse mais pendant ce temps là un sniper ennemi a pu se rapprocher. Nous sommes à sa portée. Nous ne parvenons pas à le repérer. Nous avons suffisamment perdu de temps en communiquant avec le commandement. Je propose deux choix :
1- Monter à l'assaut avec un trinome qui fixe l'ennemi pendant qu'un quatrinome contourne et les prend sur le flanc ;
2- Repli en appui mutuel car nous ne connaissons pas l'effectif des ennemis en face.
Le repli est décidé. Il se fait assez rapidement appuyé par nos tirs de couverture. Je décroche en dernier et me prend une rafale bien centrée sur le gilet à une distance d'environ 30 m. En fait, les ennemis ont opté pour le choix n°1... Ils nous ont pris sur les deux flancs au nombre de 40 et en 10 secondes ont réduit notre escouade à néant. Un assaut violent, rapide et efficace.

13H30: Retour au camp et débrief. On a perdu du temps à cause du double rôle radio-commandement et chef d'escouade qui est impossible à gérer au combat. Les membres de mon escouade ont décidé de m'élever au rang de chef d'escouade pour mon expérience militaire. Désormais je dirigerai les déplacements au combat.

  On repart. Cette fois-ci par la porte Est pour découvrir une autre zone. Nous progressons sur la route goudronnée, croisant des alliés, tout semble clair. Au bout de 800 m de marche, nous décidons de couper un virage sans visibilité par une plaine. Ce que nous ignorions, c'est qu'en contre-bas de cette plaine, 60 ennemis étaient allongés sur la pente et attendaient une patrouille sur laquelle charger. Ça ne manque pas. Leur effet de surprise mélé à notre position à découvert nous ont condamné à être réduit en bouilli. Bigfoot qui était en fin de dispositif à pu fuir une centaine de mètres en amont et se joindre à 3-4 alliés. Mais au bout de quelques minutes, l'effectif ennemi et les pluies de billes ont eu raison de lui.

15H00: De retour au camps, je décide d'un changement de stratégie. Les hommes de mon escouade sont morts sous mon commandement. Ils ont eu confiance en m'élevant et je les mène au massacre. Désormais on ne prendra plus aucune route ou chemin ni découvert car les ennemis s'y embusquent constamment.

   Nous progresserons dans les bois et, par notre faible effectif, nous serons discrets. Afin de ne pas nous perdre, nous marcherons à l'azimut de ma boussole et effectuerons des points topo environ tous les 600 m.
Etant donné que la communication radio avec le reste de Roméo 3 a été infructueuse, nous choisirons désormais nos propres missions. Embete-Village sera notre prochain objectif.

  Nous récupérons à la base 3 bulgares qui eux aussi ont subi beaucoup d’échecs sur les itinéraires fréquentés. C'est D-C qui leur transmettra mes ordres grâce à ses compétences linguistiques. Nous avons tous des radios Baofeng qui servent notre communication intra-escouade. Les ordres sont entendus par chaque membre de l'escouade sans nécessité de hurler : gain en discrétion maximale !

  La patrouille commence. J'ai étudié l'itinéraire sur la carte et prit l'azimut. Je passe en tête avec Bigfoot sur ma gauche. 15 m séparent chaque binôme. Lorsque le bois devient moins dense, nous passons en ligne afin de couvrir un maximum d'espace. Lorsque nous devons monter au sommet d'une pente, Bigfoot est chargé de monter en hauteur pour faire du repérage grace à sa monoculaire.

  Les points topo sont annoncés par radio :
"Ok les gars ici Mias à 60 m devant moi un arbre allongé. On s'y regroupe en 360. 10 m entre chaque pax."
Après 1h et demi de marche, nous entendons les tambours du village. Mais la zone grouille d'ennemis que nous apercevons dans une plaine. Nous contournons la plaine et descendons une pente ardue en appui mutuel sans se faire repérer par les nombreux ennemis. Plus que quelques mètres avant de pouvoir être en sureté dans le village. On se divise en 2 lignes. Une sur les hauteurs nous appuie, et l'autre devant doit traverser en largeur une route régulièrement fréquenter par les véhicules ennemis.

17H30: Réactivité et efficacité sont les mots d'ordre. Et nous débarquons enfin dans le village. Nous devons enlever les chargeurs des répliques car le village est une zone de paix même si nous croisons les ennemis. Les membres de mon escouade viennent me voir et me font part de leur plaisir dans nos déplacements tactiques en foret. Les 3 bulgares nous sont infiniment reconnaissant des les avoir accompagné jusqu'au village. De nombreuses activités sont présentes dans le village.

Rapidement, je suis interpellé par des villageois qui ont vu ma poche à masque à gaz dans mon dos. Ils me disent que grâce à ceci je peux m'introduire dans la mine de diamants. Ils m'amènent à cette mine à l'arrière du village, derrière les baraquements et je dois ramper dans un boyau sinueux de 15 m de long jonché d'obstacle, masque à gaz sur la tête et mini-pioche dans la main. Je suis chaud-patate et me hisse rapide comme l'éclair jusqu'à la sortie où l'un des villageois m'attend avec les diamants. Il m'en donne deux pour avoir franchi l'obstacle et me propose de récompenser ma rapidité par 3 diamants supplémentaires à condition que j'effectue le retour et qu'à la sortie j'attrape sa cuisse de poulet magique (un grigri qui permet de ne pas mourir selon lui). C'est donc avec 5 diamants en poche que je commerce ensuite fièrement dans les autres stands du village.

  La personnalité la plus importante du village est sans nul doute le docteur qui en plus de soigner les blessés, est un fin commerçant et possède une mallette métallique remplit d'objets à commercer: ceux qui ont éveillé notre attention sont une fiche de médic (permettant de soigner quiconque) et une carte press (permettant de s’introduire dans la base ennemie). Malheureusement le médecin a déjà énormément de diamant et veux des "funny patchs" il faudra repasser demain pour commercer avec cet homme dur en affaire.
La nuit commence à tomber, il se fait tard on décide de rentrer

21H00: A peine retourné à notre bivouac, on essuie des tirs des ennemis qui attaque le camp, immédiatement je prend place au sommet de la bute délimitant notre camp et observe... il fait nuit... je vois que dalle... sa bouge dans les branches à 20m de bois je rafale et j'entend le doux et mélodieux HIT! j'ai fait ma première victime de Borderwar, il allume sa lampe frontale rouge pour signaler qu'il est OUT. On essuie d'un coup de nombreux tirs et on riposte comme on peut au hasard dans le néant.
Des renforts viennent s'allonger à mes côtés sur la butte, provenant tous d'escouade et de pays différents, nous tenons bon.
  Les tirs s'amenuisent et cessent, le calme fait place... j'entend toussé, je rafale avec ma Minimi et... HIT! j'en ai eut un deuxième  ^^ mon ratio est sauvé pour ma journée.
Les ennemis se heurtant à une trop grosse résistance de notre part on laissait tombé l'assaut du côté Ouest de notre base (le côté de nos tentes).
Nous étions prévus de garde au camp de 2 à 4h si ma mémoire est bonne mais notre tour de garde a été annulé et c'est tant mieux  Very Happy

22H00: Nous partons à pieds en Offzone pour acheter des RME (Ration Américaines) pour demain, manger des pizzas, boire des bières sans alcool et aussi recharger nos batteries de répliques grâce à un chargeur qui se branche sur la réplique de la voiture, durant la charge, Bigfoot s'endort.


00H30: Charge terminé réplique prêtes pour demain, sa va chier!


SAMEDI: "L'apogée de ma carrière d'airsofteur"

07H30: Levé, fin de la grâce matinée. Il ne pleut pas aujourd'hui et il fait plus chaud: 12°C au lieu de 6 d'hier!
L'escouade se réunit autour de la table et nous décidons d'aller au second village sur la carte nommé "Zumy-Village", la marche sera plus longue nous décidons de partir lourd, avec petits sac à dos comportant tout le nécessaire en cas d'intempéries, de froid + notre bouffe.

08H30: Notre interpréte CD a remarqué qu'une tick c'est greffé sur sa peau et va direction l'infirmerie de la base pour se la faire enlever "c'est la saison" à ce qu'il paraît. Nous en profitons pour aller pleurnicher parceque nous n'avons pas de médic au HQ, et il nous a donné une fiche de soin qui a été donné a Pitbull, grâce à celle-ci il pourra nous soigner en tant que médic de l'escouade Very Happy
(il paraît qu'on a eut une chance monstrueuse d'en avoir une car normalement Roméo3 avait déjà son nombre maximum de médic)

09H00: Départ de notre escouade au nombre de 6 (Sleep est trop creuvé de la veille).
  Nous effectuons durant tout le trajet des déplacement tactiques mémorables, nous cachons quand nous décelons de gros groupes d'ennemis, profitons de tous les avantages de la forêt pour rester discret, effectuant nos points topo à des endroits biens abrités et camouflés. Nous ne nous sommes jamais perdu, toute la progression c'est déroulée niquel on se croyait franchement dans un film!
Au dessus de nos têtes les hélicos tournaient non-stop car le ciel était bien plus clair et héliportaient des alliées aux 4 coins de la map.


  Nous profitions du boucan des hélicos  pour accélérer le pas sans être entendu.
A 200m du village, CD qui est à ma droite entend un bruit de grognement dans les kékés, puis  Bigfoot qui est à ma gauche gueule des inépsies "Les marcassins, les marcassins yen a plein" tout en se reculant.
En effet, comme vous pourrez le voir sur mon montage vidéo, nous avons croisé une portée de marcassins trop mimi et la mère non loint grogner dans le coin ^^
Mais si elle chargeai j'étais prêt à lui faire un plaquage frontal digne des plus grand all-blacks mdr  Razz

  Au bout d'un moment, je vois au loin des fabrications avec des types habillés en noir qui les garde. Je décide de nous faire entrer dans des fourrés plus épais pour se rapprocher plus discrètement. Une fois suffisament prêt, je me fais couvrir par le reste de l'escouade et je sort des kékés à quelques mètres de ces types.
Ils ne me donnent aucune info sur leur présence et me renvoie ma question, puis se barrent quelques minutes après.
Je décide qu'on fasse une pause pour effectuer un nouveau point topo, on ne devrait pas être loin du fameux village.
Bigfoot en profite pour faire la plus longue pause-caca de l'histoire de l'humanité (plus de 20 min).

10H00:Une bande de mineur fouettés par leur maître creusent dans la forêt à une 50ène de mètres de nous.
On prend le temps de les observer sans se faire repérer pour voir s'ils n'ont pas une escorte... non personne d'autre.
"Ok toute l'escouade, mettez-vous en ligne avec 10 mètres d'écarts, ambiance rapidité jusqu'au contact oral avec les mineurs"
Et c'est parti, en quelques secondes, les villageois n'ont rien compris et ce sont retrouvés encerclés, j'ai demandé à parler à leur chef (le type avec le fouet).

  Le village qu'on cherche est bien ici mais a été abandonné des habitants à cause des exactions de nos ennemis jurés l'AFL. Si on protège ces mineurs durant leur boulot puis qu'on les esquorte jus'au vrai village (Embete) ont gagnerai l’a moitié de leur trouvailles en or.
On se rassemble pour en parler avec l'escouade... Marché conclut!
On s'établit autour d'eux à une 30ène de metres d'écarts, mais bon sang qu'il font du bruits ces cons avec leur pioches, ils hurlent de joie dès qu'ils trouvent une pépite, si on s'éternise on va avoir de la compagnie et au nombre de 6 sa va être coton  Shocked

  Sa fait 10 minutes, ils ont récoltés tout ce qu'ils pouvaient, on se casse à travers bois avec mon azimute. On croise rapidement des membres de l'ONU qui nous aide pour cette escorte et CD reste prêt d'eux pour leur dire quand ils doivent s'arrêter ou se taire: en gros sur tous les passages difficiles, sans visibilité où Bigfoot et moi partons en éclaireur.

  Après une marche pleine de montée et descente nous croisons pas mal de troupes alliés dans le secteur, puis au bout d'un moment un allié qui sécurise a pour mission de filtré les passages me demande (en anglais) si les civils que nous escortons sont clairs...
Bin je sais pas ils avaient l'air gentils, je ne les ai pas fouillé. Et c'est ainsi que nous procédons à une fouille corporelle de ces mineurs et en fait ils étaient p***** d'armé jusqu'aux dents les bougres, je me retrouve avec ma DUMP-POUCH remplit de PA et de couteaux



Nous y sommes presque, à deux doigts de la fortune mais le chef des mineurs m'informe qu'ils ne sont pas les bienvenues dans le village, il faudrai que je parte en reconnaissance avec lui, je part donc jusqu'aux portes du village sans encombre et informe par radio le reste de l'escouade que c'est clair. Le reste du troupeau vient à notre contact, nous restituons les armes contre les fameuses pépites d'or, nous avons gagnés par cette mission parfaitement improvisé 6 pépites d'or


12H00: Je décide qu'on fasse un faisceau de répliques et de matos afin d'être léger et de profiter un maximum de notre séjour au village, on dirait que personne n'y avait penser...
Voici à ce moment là tous les items que nous avions à échanger dans le village:

Je me promène avec Bigfoot dans le village et je croise des juifs faisant des enterrements
"Your death, our joy!" on décide de se faire faire une plaque mortuère personnalisé pour 5$ et une barre de céréale, et franchement sa a de la gueule  Twisted Evil

En revenant de notre tombe, on remarque que toutes les différents escouades et platoon de visite au village nous ont imités et ont eux aussi fait des faisceaux (j'ai lancé une mode mdr)

Je vais voir le médecin du village et parvient à acheter une fiche de soin qu'il possède dans sa malette, il est cher le bougre mais bon dieu sa nous fait 2 médic (Pitbull et CD) pour 6 membres, on est refait.  Very Happy
Des belges viennent nous voir et nous montrent sur la carte où se trouve la base ennemi, p***** qu'elle est loin!!! Surtout qu'on est pas équipé léger  No

L'escouade se rassemble, pour décider de la suite de l'aventure, on va commencer à reconnaître l'itinéraire jusqu'à leur base (dans l'optique d'aller les attaquer cette nuit)

13H00: On sort du village par le chemin menant au nord et on se met vite dans la foret à droite de cette même route pour progresser sereinement, il y a pas mal de troupes ennemis qu'on voit emprunter la route pour se rendre au village, la zone est dangereuse.
Je suis en tête puis tout à coup je m'arrêtes parceq'une grosse section ennemie (environ 40 pax) surveillent dans notre direction. On entend des cries en allemands provenant de la colline sur notre droite et on se fait engager sur la gauche, sur la droite (en hauteur) et en face par plus de 60 ennemis, on est dans la merde!!!

Je gueule le replie par couverture mutuelle, on ouvre le feu, moi qui suit à l'avant j'envoie une bonne rafale de bourrin, je pense avoir démonté les ennemis que visais et qui étais à découvert, pas le temps de vérifier, je décroche illico en premier et passe derrière le dernier du dispositif, et ainsi de suite le premier passe dernier sous le feu nourris de nos frères d'armes en effectuant un magnifique "rock à gauche" puis "rock arrière" quand nous sommes hors de vue des ennemis. Nous sommes essoufflés, mais les ennemis ont entamés leur traques, il faut que nous mentions en haut de cette grand colline. On monte donc 2 par 2 avec 20 m d'écart entre les binômes.

13H45: Nous arrivons en haut de la colline, il y a trop de découverts... sa bouge dans les bois, ce sont des ennemis, ils ne nous ont pas vu vite trouvez vous tous un arbre pour vous allonger derrière. Nous les voyons, progresser, ils ne nous ont pas repérés malgrè le faible abri que nous avons (chacun un arbre d'un diamètre d'environ 30 cm).
Merde leur sniper a vu quelque chose dans notre direction, Bigfoot l'a dans la visée.
Le sniper est à environ 90 mètres et la portée de Bigfoot avec son m14 est seulement de 80m.
Le sniper vise Bigfoot, ils s'observent un court instant tous deux dans leur monoculaire respective quand soudain Bigfoot tir.
Le reste de l'escouade avait déjà verrouillé des cibles plus proches (une 60aine de mètres) et c'est parti pour un échange de tir, nos positions allongées et abritées nous donnent un léger avantage, on fait quelques pertes mineurs chez les ennemis mais l'un d'entre eux fait des grand mouvement en direction du contrebat de la pente et c'est une horde qui en sort.

ON EST DANS LA MERDE REPLI!!! Et là c'est partie pour une course effrénée en arrière avec les billes alliés qui passent à quelques centimètres de nous pour faire baisser les têtes des assaillants ennemis.
C'est un magnifique repli tir de couvertures qui s'effectue trois par trois avec les ennemis qui nous charge.
Nous mettons environ 400m pour les semer, ce qui nous épuise.

14H30: On a fait du dégat chez eux et nous sommes indemmes, je cherche donc un lieu assés sur à proximité pour qu'on se pose et qu'on mange.
"Ok les gars on se pose ici, relâcher la pression, on va manger ici"
Effectivement ce coin est loin des points de passages et nous sommes tranquilles une vingtaine de minutes, j'ai fini de manger, j'écrase mes conserves contre une souche d'arbre, et je lève les yeux ont se retrouve encerclé par une trentaine d'alliées de Roméo 4 apparues de nul part.
Mdr il est à chier mon coin sûr Very Happy

On veut quand même finir de manger et tout à coup des tirs retentissent, une vingtaine d'ennemis étaient une 60aine de mètre en bas de la pente, c'est Roméo 4 qui se charge de les repousser, sans eux on les aurai pris en pleine face alors qu'on été déséquipé et allongé en mode détente  Shocked

Une fois la menace neutralisé Roméo 4 se casse poursuivre sa mission, et nous aussi de notre côté, mais des survivants ennemis nous collent aux basques, nous décidons l'assaut frontal, on a l'avantage de la pente.
Un trinôme attaque de face et les 3 autres sur le flanc, on tue un ennemi et met en fuite les 2 autres.

15H00: On ne peut plus avancer, nos sacs sont lourds et la fatigue se ressent, nous décidons de rentrer au camp par un autre itinéraire plus court.
Nous progressons en double colonne une à découvert sur un petit sentier pour être sur d'attirer le regard de l'ennemi et l'autre 30 mètres à notre gauche pour les prendre à revers.
Sa ne tarde pas, on tombe dans un virage à 50 mètres d'un trinôme de sniper, on ne sait pas s'ils sont avec ou contre nous, je gueule TASK-FORCE? et ils nous engagent et là je leur fait gouter à une rafale de Minimi, ils ont dut recevoir au moins 40 billes chacun mais ne se sont pas déclarer OUT (on va dire que c'est parce que la ghillie est épaisse...) du coup on leur court après et je prend mon pied à les rafaler dans leur dos et les voir prendre leur jambes à leur cou, je me retourne merde j'ai un peu trop devancé mon escouade et je me fais engueuler par Bigfoot "t'es con et si c'était juste des éclaireur, Mias?" "bin je serai mort mais bon sang j'aurai pris mon pied!"

On descend de la colline jusqu'au niveau des frontières du camp des mercenaires habillés en noir, je dois les payer pour des renseignements, par chance ce sont des français donc plus facile à comprendre:
"Toute la colline d'où vous venait est occupée par des foces ennemies, une bonne centaine et ils ont un trinôme de sniper qui leur sert d'éclaireurs, passez par le contre-bas pour ne pas vous faire repérer, ils sont sur les hauteurs"

16H00: On contourne le camp des mercenaires en longeant le bas de la colline, on peut apercevoir l'ONU à 200m sur la route, nous y sommes presque mais tout à coup une pluie de billes s'abat sur nous, les AFL s'étaient embusqués en bas de la colline pour taper sur l'ONU et du coup nous ont cueillis.

Je gueule le repli quelques mètres à l'arrière, nous sommes à découvert, seul CD et Bigfoot me suivent, les 3 autres pensent gagner et se font laminer en quelques secondes.

Un mec avec un bandana noir et blanc me pointe avec sa kalash (normement seul les AFL ont droit au bandana), je le bute et je reçoit les tirs de tous les mercenaires (GRA) sur la gueule HIT!

CD parvint par ses talents d'interprètes à s'excuser, que c'est une erreur, on paie les médecins GRA pour soigner nos hommes, puis la GRA s'avance légèrement contre l'ennemi pendant que l'ONU fixe les AFL sur le flanc.
Les AFL décampent, victoire. Nous sommes entrain de soigner nos blessés, sa prend 10 min et les mercenaires de la GRA viennent et nous pointent en nous demondons de retirer nos chargeurs. CD n'a pas cherché à comprendre et en flingue 4 avant de se faire buter, bigfoot et moi avons rien compris on était entrain de ranger nos kill-flag dans nos poches quand on c'est fait buter à bout portant. Du coup ils ne feront pas de prisonniers contre des rançons, on est mort  tongue

18H00: Enfin de retour au camp, la mission a durée toute la journée, on est bien fatigué sachant qu'on prépare une mission de nuit sa va être dur.
On se déséquipé, la base est censée être bien gardée par ceux qui sont affectés à la garde , je prend mes gourdes et Camelback à remplir et je reçoit une rafale bien placée dans le dos, le camp est attaqué et p***** je suis la première victime !
Je vois des TaskForce sortir en toiture répliques à la main pour détendre notre base.
Puis rapidement une 60 aine de Task-Force repousse la dizaine d'assaillants ennemis.

19H00: Bigfoot et moi mangeons une Pizza en offzone pour remonter le moral avant les aventures qui nous attendent ce soir.


20H00: Nous repassons dans le camp et la garde contrôler nos papiers d'un ton fermé. En fait ils ont subit des assauts et des ennemis se sont introduits et ont poignardés dans le camp pendant que des véhicules ennemis ont anéantis les barricades.
En gros pendant que je mangeai tranquillement ma Pizza à 800m, ici on c'est fait victimiser par les AFL.


20H30: Dans une demie heure il fera nuit, on prépare donc nos répliques pour la mission de nuit. Lampe IR et monoculaire IR montées sur M14 pour Bigfoot.
Pour ma part lampe normale sur Minimi en ultime recours.
On étudie minucieusement la carte Bigfoot et moi pour repérer avant notre itinéraire.

Le reste de l'escouade copte partir à 04h00 du matin.
On reste en communication radio avec eux, j'allume ma radio toutes les 15 min pour faire un compte rendu des positions ennemis.

21H00: Début de la mission de nuit pour le binôme de frangin!
Bigfoot chéri avec l'IR, c'est clair, on sort de la base par la butte où les ennemis ont l'habitude d'attaquer. Bigfoot avait mis en plus son casque prototype qui amplifie les sons faibles et lointaines, autant dire que c'était efficace.

Notre objectif: Embete village mais la route est longue, on déjà èle au total une demi douzaine de patrouilles qui passent à proximité de nous, on est obligé de se planquer.
Ce sont tous des ennemis, on dirait qu'il n'y a aucun allié de sorti dans cette zone.



23H00: On entend au loin des putains de hurlements de zombies qui résonnent dans toute la vallée.




(En cours d'écriture...)
avatar
Mias
Dieu
Dieu

Localisation : Assas
Messages : 2000

http://www.la-Team-Du-Tigre.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum